Suivez-moi :
GREEN

La Slow Fashion : consommer plus responsable

Objectif dressing minimaliste : acheter moins

Dans mon article sur mes résolutions de 2018, je vous annonçais mon choix d’acheter moins mais mieux. Et c’est un objectif que j’ai réussi à tenir et que je continue de mettre en place en 2019. J’ai revu ma manière de penser, ma manière de voir le vêtement et de voir la « mode ». Je suis donc dans le mouvement de la « Slow Fashion ».

Récemment, M6 a mis en avant le gaspillage vestimentaire dans un reportage Capital. Ils ont rappelé des informations importantes :

  • 100 milliards de vêtements vendus par an dans le monde
  • Nous portons en moyenne 1 tiers des vêtements que nous possédons
  • Zara jetterait en moyenne 30kg de vêtements par jour et par magasin car ils ne sont plus « à la mode »
  • Il est plus rentable pour les marques de jeter que de recycler

Pourquoi acheter plus éthique ?

Tout simplement car un moment, il faut grandir et ouvrir les yeux.

Pour l’humain : En prenant le temps de lire des articles et de regarder des reportages (vous avez par exemple The True Cost sur Netflix) qui montrent comment les vêtements de la grande distribution sont fabriqués. Et prendre conscience des conditions de travail des employés, et de la sécurité des lieux qui est souvent déplorable.

Pour l’écologie : Sans oublier que l’industrie textile est la deuxième industrie la plus polluante du monde, après le pétrole.

Comment changer sa manière de consommer ?

La première étape, avant même vos prochains achats, sera d’analyser votre dressing.

❋ Prendre conscience de ce qu’on possède : en sortant tous nos vêtements du placard pour les poser sur son lit / sur une table et en comptant la totalité des pièces.

❋ Prendre conscience de se qu’on porte : se prendre en photo tous les matins pendant 15 jours, pour observer les pièces portées (peut-être qu’un même jean reviendra 3-4 fois par exemple).

❋ Faire le tri dans son dressing : avec trois tas > les vêtements qu’on garde (des vêtements dans lesquels on se sent bien), ceux où on hésite, c’est qu’on décide de donner.

❋ Mettre de côté les vêtements « j’hésite » : le mieux est de mettre ce tas de vêtements dans une boîte pendant 3 mois. Une fois la période passée, vous donnerez toutes les pièces qui sont encore dedans et que vous n’êtes pas allée chercher entre temps.

Se débarrasser des vêtements qu’on décide de donner : via un point de collecte, une association, une application pour vendre (exemple : Vinted), une application pour donner (exemple : Geev) ou juste en les mettant devant chez soi avec un panneau « servez-vous » (méthode déjà testé et approuvé).

Comment acheter différemment ?

Une fois que vous avez fait un tri dans votre dressing, vous devez revoir votre manière de consommer en achetant moins mais mieux. Pour cela, il faut :

❋ Identifier les pièces dont vous avez besoin

❋ S’entourer de pièces qui vous rendent heureux

❋ Miser sur des basiques

❋ Investir dans des pièces plus chers mais de meilleurs qualité

Dire adieu aux tendances éphémères pour opter pour de l’intemporel

Qu’est-ce qu’un vêtement éthique ?

Acheter des pièces « éthiques » est très subjectif. En réalité : il faut identifier les valeurs qui sont importantes à vos yeux. Et prendre le temps de vous poser plusieurs questions avant de passer à la caisse. Ça peut être :

❋ Dans quel pays ce vêtement a été fabriqué ?

❋ Est-ce bien du « Made in France » ? Est-ce bien du « Made in Europe » ?

❋ Est-ce que cette pièce est composée de matières naturelles (coton, laine…) ?

❋ Est-ce que cette pièce est sans matière animale ?

❋ Est-ce que la marque donne un pourcentage de ses bénéfices à une association ?

❋ Est-ce que la marque recycle une partie de ses vêtements ?

❋ Est-ce que cette pièce a été fait-main ?

❋ Est-ce que cette pièce met en avant l’artisanat ?

Et vous, est-ce que vous êtes encore une fashion-addict ?

Besos !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager l'article
Article précédent Article suivant

ARTICLE SIMILAIRES

8 Commentaires

  • Reply Girls n Nantes Eva

    coucou

    avec le temps je consomme de manière différente
    je me pose la question : ai je vraiment besoin de cela et je ne craque plus ou presque ou alors de seconde main 🙂

    4 février 2019 at 11:44
    • Reply Simplement Claire

      Bravo à toi ! Prendre le temps de se poser les bonnes questions avant d’acheter, c’est vraiment la clef 🙂

      13 février 2019 at 18:47
  • Reply Le blog de la Nimoise

    Pour ma part, j’ai décidé de tout trier… il n’y a plus cas se motiver ! Je vais vendre sur vinted, ou déposer devant l’église du quartier !

    6 février 2019 at 21:20
    • Reply Simplement Claire

      Bravo à toi pour cette belle décision !! Bon courage pour le tri, tu verras, ça fait un bien fou une fois que c’est fait 🙂

      13 février 2019 at 18:46
  • Reply chicasderevista

    J’ai aussi le même objectif, même si je vise d’avantage celui d’acheter moins, et de profiter plus de ce que j’ai déjà. Ce n’est pas forcément facile, mais je n’ai de toute façon plus de place dans mon dressing… J’essaye à côté de ça, de vendre les vêtements qui ne me plaisent plus sur vinted, et d’en donner une partie.
    J’espère que tu réussiras en tout cas 🙂

    9 février 2019 at 19:02
  • Reply Gaetane

    J’ai abandonné la fast-fashion depuis un petit moment maintenant et j’en suis ravie !
    Merci pour cet article qui j’espère aidera ! 🙂

    11 février 2019 at 17:48
    • Reply Simplement Claire

      Merci d’avoir partagé ton retour positif ici, je suis sûre que ça pourra en motiver d’autres 😀

      13 février 2019 at 18:44

    Ecrire un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.