Suivez-moi :
MATERNITÉ

Césarienne programmée – retour sur mon accouchement

Avant / après grossesse - Mon accouchement

J‘ai pris plaisir pendant ma grossesse à partager mes ressentis après chaque trimestre. Je vous retrouve aujourd’hui pour échanger avec vous sur mon accouchement : une césarienne programmée à 39 SA, pour ma petite Jade qui se présentait en siège.

C’est plutôt bizarre de connaître la date de son accouchement, il n’y a plus l’effet « surprise » où on se dépêche d’aller à la maternité. Mais finalement j’ai très bien vécu ma césarienne 🙂 et avec mon gros de bébé de 3,9 kg, je ne suis pas mécontente qu’elle ne soit pas passée par la voie basse haha !

La naissance de Jade a été le plus beau moment de notre vie de couple avec A. C’était vraiment magique de pouvoir vivre cet accouchement à deux, malgré que ça soit une césarienne. Il a été un conjoint attentionné pendant la grossesse, d’un soutien exceptionnel pendant l’opération, et il est un père merveilleux pour notre enfant. Nous sommes officiellement une famille, et je n’aurai pas pu rêver mieux…

Mon accouchement, ou le jour où je suis devenue maman

Dimanche 14 avril 2019 – La veille de l’accouchement

J’avais du mal à réaliser que le lendemain, j’allais rencontrer mon bébé. J’ai fait un dernier check de ma valise de maternité, puis avant d’aller me coucher j’ai pris une douche à la betadine. Comme pour une opération, j’ai dû arrêter de manger et de boire à minuit pour être à jeun.

Malgré la fatigue, j’ai eu du mal à trouver le sommeil. Pour m’apaiser et m’aider à m’endormir, j’ai mis de la musique « zen » et j’ai fait des exercices de respiration. La musique a tourné toute la nuit car à chaque réveil (pour aller faire pipi #9moisdegrossesse) j’en ai eu besoin pour réussir à me rendormir.

Lundi 15 avril 2019 – Le jour J 

5h45 : Mon réveil sonne pour aller prendre une nouvelle douche à la betadine (sans les cheveux cette fois) puis je suis allée me rallonger 20 minutes avec les jambes surélevées pour enfiler mes bas de contention. Et j’avoue que j’étais un peu stressée.

7h00 : Le stress et l’excitation se mélangent. Nous arrivons à la clinique, une sage-femme me fait un monitoring, une échographie pour vérifier que le bébé est toujours en siège, et elle me met une perfusion.

Puis l’attente est longue. Très longue. Le stress monte.
Anis essaye de me changer les idées et de me détendre mais j’ai les larmes faciles.

12h00 : On me dirige (enfin) vers le bloc opératoire, l’anesthésiste arrive pour me faire une rachi anesthésie. Avec le stress + ma peur des piqûres, ça a été très compliqué et douloureux. J’ai pleuré et j’ai eu besoin de l’aide de 2 infirmières pour réussir à ne pas bouger…

12h05 : Anis me rejoint dans le bloc opératoire (il est assis à côté de moi), toute l’équipe médicale est prête et la césarienne débute.

12h10 : Je sens le chirurgien appuyer sur mon ventre, et d’un coup j’ai une sensation de « vide ». J’entends une sage-femme dire « oh c’est un bébé bien potelé », Anis et moi ont se regardent en souriant…

12h11 : Premier cri de mon bébé. Les larmes montent. Elle est née ! Notre bébé est là. Et c’est les yeux humides que j’aperçois pour la première fois notre fille.

12h13 : Anis et la sage-femme partent faire les premiers soins avec le bébé. Et ensuite, Anis a également fait du peau à peau avec Jade.

12h14 – 12h34 : Je suis encore au bloc pendant que le chirurgien termine l’opération. Et c’est vraiment très étrange car je suis anesthésiée contre la douleur mais je sens tous les mouvements du chirurgien dans mon corps… genre quand il bouge mes organes. Anis n’est plus là donc le stress revient, mon corps tremblait beaucoup (mes jambes tremblaient tellement, qu’ils ont eu peur que l’anesthésie ne fassent pas assez effet haha). Quand le chirurgien trifouillait mes intestins, j’ai eu des grosses nausées qui ont engendré quelques pleurs mais pas de vomis #cestdejaça.

12h35 : La césarienne est terminée, je suis déplacée en salle de réveil. Une sage-femme s’occupe de moi.

13h00 : Anis et Jade me rejoignent en salle de réveil. Et c’est le moment de la « tété d’accueil« , je mets Jade 10 minutes à chaque sein. Tout se passe hyper bien. Jade se débrouille à merveille. Et je fonds d’amour.

14h40 : On quitte la salle de réveil pour se diriger vers ma chambre. Et on profite de notre nouvelle vie à trois…

Retour d'expérience : mon accouchement

La semaine à la clinique 

Ses premiers moments sont vraiment magiques, on apprend à se découvrir et on réalise peu à peu qu’on est officiellement des parents. Nous passions nos journées à la regarder en souriant. Nous étions très heureux et fiers de présenter notre petite merveille à nos proches.

Le premier jour, nous avons limité les visites à la famille proche (nos parents et nos frères). Puis d’autres membres de nos familles sont venus les jours suivants. Concernant les amis, nous avions annoncé que la rencontre se ferait à la maison. C’est une semaine fatiguant émotionnellement et physiquement donc il est bien de ne pas avoir trop de visites.

La mise en place de l’allaitement s’est très bien passée (je vous ai prévu deux articles dédiés sur le sujet), j’ai eu ma montée de lait le troisième jour et j’ai été très bien entourée par le personnel de la clinique.

Anis ne dormait pas sur place mais arrivait tôt le matin et rester tard le soir. La première nuit à la clinique a été à la fois compliquée et exceptionnelle. Jade ne voulait être que dans les bras, elle se réveillait toutes les 15-20 minutes et avait besoin d’être rassurée. C’était plutôt fatiguant mais c’était un bonheur de l’avoir collé contre moi toute la nuit.

Les autres nuits se sont bien plutôt bien passées, Jade demandait a téter toutes les 2h. Donc pour ne pas être fatiguée, j’ai rapidement pris l’habitude de dormir en même temps qu’elle. J’ai fait beaucoup de siestes.

J’ai adoré mon séjour à la maternité, le personnel a été vraiment adorable et très présent de jour comme de nuit. Je me sentais en confiance pour débuter ma nouvelle vie de maman. Et j’ai eu de nombreux conseils pour m’occuper au mieux de mon bébé.

Rétablissement de la césarienne

La première journée : la cicatrice est plutôt douloureuse mais avec la naissance du bébé, notre esprit n’y pense pas vraiment… Je me suis levée du lit 6h après l’opération, avec l’aide d’une infirmière et ça a été compliquée : c’était douloureux et j’avais des vertiges, mais j’ai pris mon temps et j’ai réussi !

Le soir même, je me suis levée pour aller aux toilettes faire pipi (avec l’aide d’une infirmière encore) et c’était déjà mieux niveau douleur (même si je marchais plié comme une mamie de 90 ans). Et pendant la nuit, je me suis levée seule 4 fois et ça allait de mieux en mieux.

Le deuxième jour : l’infirmière m’a demandé d’essayer d’aller prendre une douche seule (la veille, une infirmière m’avait fait une toilette au lit). Ce n’était pas simple et plutôt douloureux, donc c’était une douche de l’express.

De manière générale, ça tirait au niveau de la cicatrice mais plus je bougeais et moins j’avais mal en bougeant.

Le troisième jour : l’infirmière m’a demandé d’aller faire une petite marche dans le couloir. Pour m’aider à marcher, je tenais le berceau de Jade. Puis l’après-midi, j’ai eu une perfusion de fer car j’avais une petite anémie suite à l’opération.

Le quatrième jour : j’arrive un peu plus à me redresser, la cicatrice est moins douloureuse quand je vais prendre une douche ou marcher dans le couloir.

Le cinquième jour : dans la matinée, j’ai eu une seconde perfusion de fer. Puis j’ai été autorisée à partir de la clinique à 14h00. Je marchais encore trèèèès lentement mais je marchais sans aide.

L’annonce de la naissance

Comme c’était une césarienne programmée, nos proches étaient tous au courant de la date de l’accouchement. Nous avons annoncé la naissance de notre petite Jade avec un petit SMS. Puis deux semaines après l’accouchement, j’ai pris le temps de réaliser de jolis faire-part.

Pourquoi faire un faire-part ? La naissance d’un bébé est un événement exceptionnel, chaque enfant est unique et j’avais envie de garder un souvenir papier.

J’ai créé le faire-part de naissance de Jade sur Popcarte, qui propose un large choix de cartes personnalisables. Le modèle « Petite princesse » ✿ que j’ai choisi propose une petite illustration en couverture, à l’intérieur il y a une page pour la photographie du bébé et une autre pour le texte.

Faire-part de naissance - Popcarte

> Dans un prochain article, je vous parlerai de mon 1er trimestre post-partum avec le retour à la maison, le baby-blues & Co.

Besos !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager l'article
Article précédent Article suivant

ARTICLE SIMILAIRES

18 Commentaires

  • Reply Mimideas

    Quel bonheur de voir/lire ton accouchement/grossesse. J’ai l’impression de revivre mon accouchement qui a été très très riche en émotion, que j’ai hâte de revivre pour le bébé 2.

    21 juin 2019 at 13:48
    • Reply Simplement Claire

      Oh merci beaucoup pour ton joli mot par ici <3 C'était un plaisir d'écrire cet article, alors je suis heureuse qu'il soit agréable à lire pour toi !

      21 juin 2019 at 17:41
  • Reply Juliette - Les Fées de la conscience

    C’est très émouvant de lire ton récit. Je ne suis pas maman ni même enceinte et pourtant, j’avais les larmes aux yeux à plusieurs reprises en lisant tes mots!
    Merci d’avoir partagé à l’écrit et en photo, ce si beau moment avec les beaux côtés comme les moins agréables 🙂
    Et bienvenue à Jade, plein de bonheur à vous pour cette nouvelle aventure de famille!

    21 juin 2019 at 18:37
    • Reply Simplement Claire

      Ohhh ça me touche de savoir que tu as été touchée par mon récit… Un grand merci 🙂

      24 juin 2019 at 11:07
  • Reply Aurore etc.

    Quel joli récit d’accouchement, Claire ! Pas de tout repos, dis-moi. C’est drôle, ton accouchement a été quasiment l’opposé du mien sur tous les plans et pourtant je me retrouve tellement dans toutes les émotions que tu décris !

    22 juin 2019 at 09:15
    • Reply Simplement Claire

      Merci Aurore pour ton petit mot ici 🙂 Je pense que qu’importe comment se déroule l’accouchement (voie basse ou césarienne), les émotions sont similaires… C’est un moment fort, unique et intense… 🙂

      24 juin 2019 at 11:04
  • Reply pichette&paillettes

    Toutes mes félicitations, je crois qu’on va toute revivre notre accouchement à travers tes jolis mots.
    Des bises

    22 juin 2019 at 16:34
  • Reply Aurely27_Beauty

    Oh mais quel joli article ! Et félicitations 🙂
    J’adore les photos avec l’évolution de ton bidou, ça rappelle des souvenirs !
    Ici pas de césarienne, mais peu importe la façon, il y a toujours plein d’émotions 🙂
    Bises

    23 juin 2019 at 11:31
    • Reply Simplement Claire

      Merci beaucoup Aurely ! Oui j’ai voulu immortaliser la grossesse. D’ailleurs, j’ai fait une photo chaque semaine, et je me suis fait une petite vidéo en accélérer en souvenirs 🙂

      24 juin 2019 at 11:02
  • Reply jenychooz

    Ton article est tellement touchant. J’ai hate de serrer mon petit bout contre moi. J’espère que tout va bien se passer. Je t’embrasse
    Camille

    24 juin 2019 at 10:10
    • Reply Simplement Claire

      Oh merci Camille <3 Je te souhaite un très bel accouchement !

      24 juin 2019 at 11:01
  • Reply Sarah Croft

    C’est vrai que c’est bizarre de connaître la date de son accouchement en avance, ça gâche un peu l’effet de surprise. En tout cas je ne peux pas m’empêcher de voir sur les photos que tu n’as pas pris de poids ! C’est top j’aimerais bien faire pareil quand ça m’arrivera ^^

    24 juin 2019 at 11:25
    • Reply Simplement Claire

      J’ai pris 18 kilos pendant ma grossesse, la règle était : aucune privation donc je me suis fait plaisir 😀
      Et aujourd’hui, deux mois après l’accouchent il me reste 4 kilos, avec l’allaitement et une alimentation équilibré, la nature a fait les choses seules. Et je reprendrai le sport quand j’y serai autorisée pour ceux qui restent 🙂

      24 juin 2019 at 11:32
  • Reply Laurie

    Coucou, quel récit plein de douceur! Je ne suis pas encore maman, d’autres projets sont en cours pour le moment, mais j’ai hâte!
    Bisous 🙂

    25 juin 2019 at 10:50
    • Reply Simplement Claire

      Merci Laurie pour ton commentaire 🙂 Je te souhaite plein de belles choses et que tes projets se concrétisent !

      25 juin 2019 at 18:13
  • Reply Nono

    Ton article est très intéressant à lire, je ne suis pas maman mais ça permet de mieux se rendre compte de la façon dont se passe un accouchement avec ses bons et moins bons côtés .
    Je te souhaite plein de bonheur dans ta nouvelle vie de maman !

    25 juin 2019 at 13:35
    • Reply Simplement Claire

      Oh merci beaucoup Noémie pour ton petit mot, ça me fait très plaisir 🙂

      25 juin 2019 at 18:12

    Ecrire un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.