Suivez-moi :
VRAC

Road trip Islande du Sud en hiver

Road trip en Islande - Mont Esja

Aujourd’hui, j’enfile ma casquette de « Blogueuse Voyage » pour vous raconter notre Road trip en Islande du Sud. Nous sommes partis en Mars pendant 12 jours, avec comme format : voiture de location + hôtels.

Nous l’avons organisé nous-même, on a bossé dessus le soir pendant environ 6 jours pour créer l’itinéraire avec les activités / hôtels. Un voyage que je rêvais de faire depuis des années, et c’était juste F.O.U !

Notre parcours

Jour 1 – Arrivée à l’aéroport de Keflavik à 15h45

Un employé de chez Icerental 4×4 nous attendait à l’arrivée, pour nous conduire à l’agence de location afin de récupérer notre voiture. Nous avons opté pour un 4×4, avec la neige c’est indispensable d’avoir une grosse voiture à cette période de l’année !

Puisque nous avons réservé notre voiture avec une carte Gold, nous n’avons pas pris d’assurance voiture. Et par conséquent, le loueur nous a demandé de bloquer 2500€ sur notre carte comme caution. Il faut donc bien vérifier d’avoir les fonds + un plafond autorisant ce montant.

L’aéroport de Keflavik se situait à 45 minutes de notre Airbnb. Nous y sommes allés afin de poser vos affaires et garer la voiture. Sa localisation nous a permis de nous rendre dans le centre de Reykjavik à pied pour nous balader puis dîner (on dîne plus tôt qu’en France, vers 18h-19h).

Nous avons dîné au restaurant Messinn (n°11 sur TripAdvisor). C’est un restaurant scandinave qui propose de très bons plats, les serveurs sont agréables et le lieu très joli. Nous avons beaucoup aimé !

Budget : RedFish à 4 390 ISK + Fish Burger à 2 950 ISK + 75cl de vin rouge à 4 800 ISK = 12 140 (environ 80€)

En rentrant du restaurant, nous avons profité du bain chaud sur le Rooftop de notre Airbnb qui offre une jolie vue sur Reykjavik ! Puis nous avons filé à la douche avant d’aller dormir. Et pour info : l’eau de la douche sentait le soufre (ça ressemble selon moi, à un pet d’une personne qui a mangé un oeuf haha), l’eau lave évidemment normalement mais au début ça surprend !

Jour 2 – Randonnée à Reykjavik & Blue Lagoon

Nous avons débuté la journée par un petit-déjeuner en ville au Café Loki. On a opté pour du moitié français / moitié islandais : un café, un thé, une tartine locale (pain noir avec truite, beurre fromage) et deux crêpes au sucre. C’était très bon ! Au total, nous en avons eu pour 2 950 IKS (environ 19€).

Matin – Randonnée Mont Esja

Afin de bien démarrer notre séjour, nous avons opté pour la randonnée du Mont Esja (environ 3h aller-retour). Elle est assez difficile, car ça monte beaucoup mais une fois arrivée là-haut, le paysage est à couper le souffle ! On accède à une vue superbe sur Reykjavik et les environs. 

+ d’infos : Il y a un parking gratuit et un panneau qui explique les différents chemins possibles pour se balader, c’est très bien indiqué. Et en hiver, il faut une paire de crampons !

Après-midi – Découverte du Blue Lagoon

Après un déjeuner dans la voiture (sandwich maison : budget 1209 ISK pour du jambon, fromage, pain), nous nous sommes dirigés vers le Blue Lagoon !

Le Blue Lagoon est une station thermale située dans le sud-ouest de l’Islande, à 40 minutes de Reykjavik. C’est le site touristique islandais le plus important du pays ! Un vrai lieu incontournable si vous souhaitez vous baigner en pleine nature, dans un bain chaud dont la température est de 39°C toute l’année.

Nous avions réservé cette excursion avant notre départ via le site officiel du Blue Lagoon. Lors de la réservation, nous sélectionnons un créneau dans lequel nous devons arriver (pour notre part c’était 14h – 15h, si on arrivait après 15h l’accès n’était pas garanti). Nous avons pris l’offre « Comfort », cette offre comprend l’entrée pour se baigner, une serviette, un masque d’argile et une boisson.

+ d’infos : le parking est gratuit. N’oubliez pas d’apporter votre maillot de bain et un chouchou pour éviter de mettre les cheveux dans l’eau.

Budget : nous sommes passés par le site officiel et nous avons payé 23 980 ISK pour deux personnes (soit 173€).

Fin de journée – Happy hour & Restaurant

Nous avons terminé la journée en allant boire un verre (Bugdet : 1 800 ISK pour une bière + un verre de vin, en Happy Hour). Nous avons dîné au restaurant Reykjavik Kitchen (n°3 sur TripAdvisor). Et nous nous sommes régalés, tout était très bon !

Budget : Fish of the day à 3 790 ISK + Traditional Icelandic Met Soup à 2 790 ISK + Skyr crème brûlée à 1 890 ISK = 8 470 ISK (environ 58€)

Jour 3 – En route pour Vik avec plusieurs arrêts

Matin – Découverte de trois cascades

Nous avons profité d’être sur la route pour s’arrêter à plusieurs endroits recommandés. Nous avons été voir la cascade Seljalandsfoss qui est au bord de la route. C’est une chute d’eau mesurant 65 mètres de hauteur.

+ d’infos : le parking est payant, et en hiver le chemin pour passer derrière la chute est fermé. Il y a un petit foodtruck à côté avec des paninis, ça fait un déjeuner pas trop cher.

Après avoir dévoré notre panini, nous sommes allés voir la cascade Skogafoss, qui est l’une des chutes plus célèbres et des plus visitées du pays. Il y a une petite balade à faire, notamment des marches à monter pour admirer la cascade vue d’en haut ! Et vous avez un parking gratuit.

Comme on dit « jamais deux sans trois », nous avons fait une randonnée pour admirer une cascade bien moins connue mais tout aussi belle : Kvernufoss ! Cette cascade cachée a été notre préférée. La randonnée est très courte : 15-20 minutes de marche. C’est un lieu sauvage, très peu touristique, où nous sommes en tête à tête avec la nature.

+ d’infos : Attention en hiver, il faut des crampons ! Il faut se rendre sur le parking gratuit du musée Skógar, puis franchir la petite échelle du champ d’en face et longer la rivière pendant 10-15 min pour arriver à la cascade.

Après-midi – Randonnée à l’Épave d’avion de Sólheimasandur

Cette randonnée est un incontournable d’Islande également. Cet avion est sur la plage de Sólheimasandur (une plage de sable noir, sur la côte sud de l’Islande). Après environ 1h de marche, on découvre une épave d’un avion dans une ambiance un peu « fin du monde ». , la balade est très simple.

C’est quoi son histoire ? L’avion (un vieux DC-3 de l’armée américaine) a dû se poser en urgence par manque de carburant et mauvais temps. L’équipage a été secouru mais l’avion a été abandonné par l’armée américaine.

+ d’infos : Il faut compter 3h aller-retour (8km au total). Le terrain est très plat et donc cette randonnée est plutôt simple. Il y a un parking gratuit.

Les restaurants que nous avons faits à Vik n’étaient pas exceptionnels, donc je vous en parlerai pas plus par ici. La seule chose à savoir c’est qu’il vaut mieux favoriser les hôtels pour boire un verre en Happy Hour.

Jour 4 – Découverte des alentours de Vík í Mýrdal

On a commencé par une promenade sur la plage Reynisfjara, considérée comme la plus belle plage de sable noir d’Islande. C’est le moment de se poser et d’admirer la roche volcanique d’Islande sous toutes ses formes. Ce lieu a servi de décor dans Star TrekStar Wars, et Game of Thrones.

Notre prochain stop : Dyrhόlaey qui offre des panoramas spectaculaires sur la plage Reynisfjara ! Il y a une belle randonnée à faire, d’environ 1h30.

+ d’infos : parking gratuit avec des toilettes payantes (on peut payer par carte bleue).

Changement de décor, après avoir profité des paysages aux sables noirs, nous nous dirigeons vers le glacier de Mýrdalsjökull. Nous n’avions pas réservé d’excursion donc nous n’avons pas pu monter dessus. Mais nous avons fait une petite balade de 20 minutes jusqu’au glacier.

+ d’infos : C’est une marche très simple, le parking est gratuit. Et il y a un foodtruck sur place pour manger des hot-dogs.

Jour 5 – Route vers Jökulsárlón & motoneige sur Vatnajökull

Nous avons passé la matinée sur la route. L’après-midi, nous avions réservé une excursion pour faire de la motoneige sur le plus grand glacier d’Europe : le glacier Vatnajökull !

On est monté dans des gros 4×4 locaux pour une première ascension de la montagne, puis on a marché un peu pour rejoindre un petit camion avec des chenilles afin de continuer à grimper la montagne enneigée. Après ce périple très sympa, nous sommes arrivés aux motoneiges qu’ils laissent en haut du glacier. Puis 1h en motoneige (2 pers. par moto) avec de beaux points vus et de la neige fraîche. Nous étions un groupe de 12 personnes. C’était une sortie de fou, magnifique

Budget : nous sommes passés par le site Guide to Iceland, le prix était de 42 240 ISK (environ 290€) pour nous deux.

Après cette belle journée, nous avons dû retourner sur en arrière afin d’arriver à notre hôtel qui n’était pas aussi bien placé que l’on pensait. Nous avions choisi le même hôtel pour 2 nuits, son point fort ? Chaque chambre a une grande vitre avec un accès à l’extérieur pour admirer les aurores boréales. Le personnel peut venir vous réveiller si une aurore boréale pointe son nez dans la nuit.

Malheureusement, nous avons eu une très mauvaise surprise en arrivant au Fosshotel Nupar… La vitre de notre chambre était entièrement ensevelie sous la neige : aucune aération, aucune lumière et donc aucune vue sur une potentielle aurore boréale ! Le réceptionniste n’a pas voulu nous rembourser, donc nous n’avons pas pu changer d’hôtel. Nous avons juste réussi à changer de chambre pour notre seconde nuit, mais aucun dédommagement pour la première !

Bref, je retiendrai juste que l’offre qu’il vend n’est pas respecté, que son prix est trop élevé et que son emplacement est loin d’être idéal si vous prévoyez de bouger sur Jokurlarson et Vatnajökull.

En hiver, l’hôtel n’enlève pas la neige. Nous n’étions pas les seuls clients dans ce cas. Donc à cette période, c’est une vraie arnaque !

Jour 6 – Randonnée sur le glacier Vatnajökull, découverte de Jökulsárlón & Diamond Beach

Matin – Randonnée sur le glacier Vatnajökull

Nous avions réservé cette excursion avant notre départ. Nous étions un petit groupe de 7 personnes (dont 3 français), et le guide Marco était vraiment très sympa ! Nous avons commencé par monter le glacier pendant 1h, en slalomant dans les crevasses du glacier. Arrivée là-haut, nous avons admiré de beaux points de vue, puis nous avons pris un nouveau chemin pour redescendre. Cette balade était vraiment très chouette !

+ d’infos : le rendez-vous était sur le parking de Skaftafell, qui est payant. Prévoyez de l’eau pour la balade.

Budget : nous sommes passés par le site Guide to Icleand, et ça nous a coûté 20 980 ISK pour deux (environ 150€).

Après-midi – Jökulsárlón & Diamond Beach

Après notre excursion, nous avons déjeuné au café restaurant du parking de Skaftafell. Puis nous sommes allés découvrir Diamond Beach, qui est LE lieu incontournable du sud de l’Islande !

C’est une plage de sable noir avec des blocs de glace qui viennent s’y échouer. Ces icebergs viennent du glacier qui se trouve derrière Jokulsarlon. Ces blocs de glace viennent terminer leur « course » dans le lagon de Jokulsarlon, après un très long périple de plusieurs centaines d’années.

Puis pour finir la journée, nous avons marché autour de Jökulsárlón. Et nous avons même pu apercevoir quelques phoques parmi les blocs de glace.

Jour 7 – Ice cave puis route vers Selfsoss avec un arrêt à Seljavallalaug

Matin – Découverte de grottes de glace

Nous avons commencé la journée par une autre excursion que nous avions réservée à l’avance. Avec un guide, nous sommes partis visiter deux grottes de glace situées dans le parc national Vatnajökull. Nous avons vu une grotte de glace et une grotte de lave. C’est très beau à voir ! On aurait juste aimé que la grotte de glace soit plus grande, mais ça c’est la nature qui décide.

+ d’infos : le rendez-vous était sur ur le parking de Jökulsárlón. Nous étions un petit groupe de 8. 

Budget : toujours par le site Guide to Iceland, nous avons payé 39 800 ISK pour deux personnes (environ 280€).

Sur les conseils du guide, nous avons déjeuné au Fish & Chips qui se trouve sur le parking de Jökulsárlón. Le poisson était frais, c’était bien bon !

Après-midi – Route vers Selfoss avec un arrêt à Seljavallalaug

Puis nous avons pris la route vers selfoss avec un arrêt à Seljavallalaug, la piscine la plus ancienne d’Islande ! C’est une piscine cachée dans la nature, il faut marcher 15-20 min depuis le parking. L’eau est à 30 degrés, ce n’était pas très chaud avec les -9 extérieur et la neige. Je suis restée 3 minutes dans l’eau mais magnifique.

+ d’infos : il y a une petite cabane pour se changer, c’est pratique. Toutefois, ce n’est pas très propre et elle est plutôt délabrée. 

Après cet arrêt baignade express, nous avons continué notre route jusqu’au à notre Airbnb qui était très beau ! On avait une vue magnifique sur la nature. Nous sommes allés dîné à Selfoss, au restaurant Skyrgerdin. On a passé un très bon moment, le repas était délicieux !

Jour 8 – Cercle d’Or & Snorkeling à Silfra

Nous sommes partis tôt du Airbnb afin de se rendre au Geysir, c’est le site naturel le plus connu d’Islande. Son nom provient du « Grand Geysir », l’un des geysers les plus puissants au monde.

Là-bas, on a pu observer Strokkur qui jaillit toutes les 5 à 8 minutes, à plus de 20 mètres de hauteur. Le Grand Geysir ne jaillit lui que 2 à 3 fois par jour.

Nous sommes allés ensuite à Gullfoss, appelé aussi la « chute d’or », est une succession de deux chutes d’eau d’Islande situées sur la rivière Hvítá. Cette chute d’eau de 32 mètres démontre la puissance de la nature.

Puis nous avons roulé vers le parc Thingvellir pour notre excursion du jour : du Snorkeling à la faille de Silfra. Qu’est-ce que c’est ? Silfra est la faille séparant les plaques tectoniques nord-américaines et eurasiennes.

Cette faille est remplie d’une des eaux les plus translucides de la planète (plus de 100 m de visibilité), et vous pouvez même la boire pendant le snorkeling. Cette faille est considérée comme un des plus beaux sites de plongée au monde !

La plupart de l’eau provient de la fonte du glacier Langjökull, et chemine pendant 50 à 100 ans sous la terre avant de rejoindre la faille. Donc l’eau est froide, à environ 2 degrés. C’est l’un de mes moments favoris de ce voyage !

Budget : pour faire cette excursion avec Guide to Iceland, nous avons payé 38 800 ISK pour deux (environ 300€).

Silfra Snorkeling

Puis nous avons terminé la journée avec une petite balade dans le parc Thingvellir jusqu’à la cascade Öxarárfoss (10 min de marche) et dans la faille Almanngja (10 min jusqu’au point de vue).

Après cette belle journée, nous avons rejoint notre Airbnb à Borganes, une petite cabane dans un camping (les toilettes et les douches étaient communes). Nous avons bien aimé dormir dans ce logement atypique !

Jour 9 – En route pour la péninsule Snaefelness

Journée catastrophe, on a eu une grosse tempête ! Il y avait beaucoup de vent et ça faisait voler la neige fraîche. On avait une visibilité à 15 mètres et beaucoup de routes fermées ! C’était flippant… Mais ça fait partie du voyage 🙂

Après avoir vu la montagne Kirkjufell, nous avons dû arrêter notre programme du jour (plage Ytri-Tunga, plage Djupalonssandur, phare Svortuloft et phare Londrangar). Et on a rejoint difficilement notre hôtel qui se trouvait également sur la péninsule Snaefelness.

Jour 10 – En route vers Reykjavik, randonnée Reykjadalsa et chasse aux aurores boréales

Le lendemain matin, la tempête est toujours là ! La visibilité est encore moins bonne qu’hier et notre route est officiellement fermée. Dans notre hôtel, se trouvait un guide islandais qui accompagnait un couple dans leur voyage. Nous avons profité de sa présence pour quitter l’hôtel, nous avons la voiture du guide afin de réussir à sortir de la péninsule.

Une fois arrivée à Reykjavik, nous avons tenté de faire une randonnée Reykjadalsa. Une rivière d’eau chaude 38-40 degrés. Mais la visibilité était bien trop mauvaise, beaucoup de brouillard et beaucoup de neige. On trouvait difficilement le sentier et la neige effaçait nos traces de pas. Nous avons fait demi-tour après 1h de marche, ce n’était pas prudent de continuer.

Nuit – Chasse aux aurores boréales

Après cette journée dans la tempête, nous sommes rentrés profiter du bain d’eau chaude sur le rooftop de notre Airbnb. Le ciel était désormais totalement dégagé et les prédictions d’aurores boréales étaient à 3/9 (on a utilisé ce site, on peut commencer voir les aurores boréales à l’oeil nu quand l’indice est à 3 ou 4). Après avoir dîné au restaurant Old Restaurant (qui était très bon), nous nous sommes lancés dans une chasse aux aurores boréales ! Après 4h de chasse, la nature nous a fait un beau cadeau. Nous avons pu observer le phénomène pendant 30 minutes. C’était magiqueeee 🙂

+ d’infos : nous avons pris notre voiture et nous avons roulé vers la péninsule de Reykjavik afin de trouver un endroit sans pollution lumineuse. Nous sommes partis à 20h et nous avons roulé vers Vogar puis vers Grindavik. Puis finalement nous sommes retournés vers Vogar, et on a arrêté la voiture au croisement de la route 420. Après un peu d’attente, une aurore boréale est apparue à 0h10. Sans le savoir, nous étions au même endroit que les bus d’excursion car quand elle est apparue, beaucoup de monde a crié de joie ! Une fois l’aurore boréale partie, on a vu passer les bus de touristes, qu’on ne voyait pas dans la nuit noire.

Jour 11 – Balade en Reykjavik & randonnée Helgafell

Nous avons commencé la journée par un brunch dans Reykjavik, puis nous avons fait quelques boutiques avant de nous balader au bord de mer. Après déjeuner, nous avons décidé de nous lancer dans une dernière balade, et nous sommes allés faire la randonnée Helgafell (2h aller-retour, et ça grimpe bien). Une fois là-haut, un panorama à couper le souffle !

Afin de clôturer ce beau séjour, nous sommes retournés dîner au même restaurant qu’à notre arrivée : Messun. Et c’était toujours un délice !

Jour 12 – Retour en France

Nous avons rendu la voiture de location 3h avant le départ de notre vol. L’agence est ouvert 7J/7 et 24H/24, c’est très pratique !

C’est dans une ambiance très particulière que nous rentrons. Suite à l’épidémie du Covid-19, la France est en confinement. Les passagers de notre avion ont tous des masques. Nous devons tous rester à 2 mètres de distance. À notre arrivée, l’aéroport de Roissy est désert. Nos proches ne peuvent pas venir nous chercher, nous devons prendre un taxi pour récupérer notre fille et rentrer chez nous.

Récapitulatif – Parcours de notre road trip en Islande

Si vous voulez un recap de cet article, je vous invite à télécharger le document ci-dessous. Je partage avec vous le tableau Excel avec notre feuille de route : les étapes, les excursions, les hôtels, les Airbnb, le budget…

À noter : que 2 nuits à Vik n’est pas une bonne idée (une seule, ça suffit largement) car c’est tout petit !!

Feuille de route – 12 jours en Islande du Sud

Récapitulatif – Budget de notre road trip islandais

Nous avons organisé nous-même, un road trip de 12 jours en Islande du Sud. Au total, nous avons dépensé 4 840€ pour 2 personnes.

Sachant que le budget « restaurants » peut être réduit facilement, nous avons fait le choix d’aller au restaurant tous les soirs car nous aimons découvrir la culture culinaire des pays où nous allons. On se faisait plaisir avec un happy hour + dîner (un plat chacun, et parfois un dessert à partager).

  • Avion : 685€
  • Logements : 1 235€
  • Équipements : 270€
  • Location de voiture : 265€
  • Essence : 300€
  • Excursions + parking : 1 216€
  • Restaurants : 770€
  • Courses / déjeuner : 102€

Les indispensables pour un road trip en Islande (en mars)

Une chose à savoir : en étant bien équipé, on ne sent pas le froid !!! Vous devez vous équiper et pratiquer la méthode « saucisson » = on accumule les couches. Nous nous sommes équipés chez Décathlon, il y a un rayon randonnée en montagne (vos vêtements extérieurs doivent résister au froid, au vent et à la neige).

  • Optez pour des vêtements techniques : débardeur ou t-shirt, sous-pull, polaire, legging, pantalon, chaussettes chaudes, chaussures, écharpe, manteau, bonnet, sous-gants et gants.
  • Crampons (un indispensable pour beaucoup de randonnées à cette période)
  • Gourde (l’eau étant potable, vous ne trouverez pas de bouteille d’eau plate en magasin. Tout le monde boit l’eau du robinet)
  • Sac à dos
  • Barres céréales (achetez-les avant votre départ et mettez-les dans votre valise. Elles vous seront indispensables lors de vos randonnées. Et ça sera moins chers que de les acheter sur place)
  • Batterie externe (avec le froid, les téléphones se décharge plus vite)
  • L’application Waze & un forfait qui fonctionne en Europe
  • Prise allume cigares avec port USB / Support iPhone pour le GPS
  • Selfie stick / Appareil photo
  • Des couverts (si vous comptez faire vos propres repas le midi)

Les choses à savoir sur l’Islande

  • Les prises électriques sont identiques à celles de la France
  • Les islandais roulent à droite, comme en France
    Il y a très peu de routes, vous allez rouler sur la « route 1 »
  • Attention les amendes en Islande sont chers (environ 450 euros pour une amende de vitesse de 20 à 30 km/h, plus de 1000 euros au-dessus de 40 km/h)
  • Le coût de la vie est plus élevé qu’en France
  • Les islandais mangent tôt, de nombreux restaurants sont ouverts de 18h à 21h
  • Pensez à réserver vos excursions à l’avance

Est-ce que l’Islande est un pays qui vous attire ?

Besos !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager l'article
Article précédent Article suivant

ARTICLE SIMILAIRES

26 Commentaires

  • Reply Lucie

    Superbe article sur ce beau pays ! Je suis ravie de voir que vous avez pu organiser tout ça par vous-même et que notre précédent voyage ait pu vous servir ;-). Vivement l’album photo papier !

    4 avril 2020 at 12:44
    • Reply Simplement Claire

      Merci Lucie pour ton petit mot par ici, ça fait plaisir 😀

      On a hâte d’en parler avec vous autour d’un apéro ! Merci encore pour tes conseils, le guide et le fichier. Ça nous a bien aidé à tout organiser 🙂

      8 avril 2020 at 11:11
  • Reply Girls n Nantes

    coucou

    c’est un sublime voyage
    c’est vraiment un pays que je souhaite visiter et qui me tente à fond mais pour l instant aux vues du budget ça va attendre un peu 🙂

    6 avril 2020 at 17:03
    • Reply Simplement Claire

      Merci pour ton commentaire 🙂 Ce voyage était l’un que j’avais toujours rêvé de faire.
      J’espère que tu auras l’occasion de visiter le pays également !

      8 avril 2020 at 11:13
  • Reply Laura

    Coucou Claire,

    Un super récit de voyage ! J’avais suivi ton voyage sur Instagram et vos déboires avec la chambre ! C’est vrai que c’est pas super de ne pas dédommager. Il aurait au moins pu déneiger !

    Le premier constat que je fais en lisant ton article : c’est que les repas sont assez onéreux ! C’est vrai que ça m’a l’air bien plus cher qu’en France. Après, c’est un sublime voyage, j’aimerais beaucoup le faire aussi un jour ! Mais pour le moment, notre priorité, c’est le Canada !

    Au final, l’avion n’est pas si cher quand on regarde ! Vous avez fait de belles excursions, c’est top ça !

    Belle journée,
    Laura – Happy Lobster

    6 avril 2020 at 17:30
    • Reply Simplement Claire

      Merci Laura d’avoir suivi notre voyage sur Instagram et par ici, ça fait plaisir 😀

      Effectivement, le coût de la vie est plus élevée qu’en France. C’est clairement un budget à prévoir avant de partir, sauf si on décide de cuisiner soi-même dans les Airbnb 🙂 Le supermarché Bonus est le mieux niveau prix, c’est un peu comme un Lidl ici.

      Ahhh le Canada, c’est une belle destination ! J’y suis déjà allée en hiver (il y a 9 ans) et j’avais adoré 😀 Maintenant j’aimerais y retourner au Printemps / été et faire la côte Ouest

      8 avril 2020 at 11:10
  • Reply Ethiquement belle

    Coucou,
    Ces photos sont à couper le souffle ! En effet, l’Islande m’attire beaucoup ! Il me tarde de pouvoir organiser ce voyage ! 🙂

    6 avril 2020 at 17:48
    • Reply Simplement Claire

      Merci beaucoup ! J’espère que tu auras l’occasion d’aller en Islande prochainement 😀

      8 avril 2020 at 11:06
  • Reply Aurelie lopez

    Waou c est quand même géant même indescriptible ça à l air magique merci pour les photos et l honnêteté ! Honteux pour l hôtel grrrr mais les bains chauds les paysages tout de la folie perso je ne sais pas si j en serais capable trop peureuse et frileuse ! Merci j ai visité à distance

    6 avril 2020 at 19:25
    • Reply Simplement Claire

      Merci Aurélie pour ton mot par ici 🙂 Effectivement, c’était un voyage de fou ! Je suis plutôt frileuse aussi dans la vie, mais j’avoue que j’adore les pays froids ! C’est contradictoire mais bon… haha

      8 avril 2020 at 11:05
  • Reply Laurane

    Mais quel voyage ! Vous pouvez être fier de toute cette organisation 🙂 C’est un des pays que j’aimerai particulièrement visiter et apparemment c’est moins cher depuis le Canada en plus ! A voir dans les années à venir 🙂 Je reviendrai prendre note !
    xx

    8 avril 2020 at 22:45
    • Reply Simplement Claire

      Oh merci beaucoup 🙂 J’espère que mon article pourra te servir à créer ton propre itinéraire un jour !

      17 avril 2020 at 16:02
  • Reply Le blog de la Nîmoise

    Ce pays me tente énormément et encore plus avec ton article et tes sublimes photos ! Je rêve de voir les cascades, le dc3 , les sources et les glaciers … merci pour le voyage !

    12 avril 2020 at 18:41
    • Reply Simplement Claire

      Oh merci beaucoup ! Ça me fait super plaisir de te faire voyager via cet article 🙂

      17 avril 2020 at 15:01
  • Reply Morgane

    Wow ton récit et tes photos donnent vraiment envie ! L’Islande est une destination qui me tente énormément, seul le budget conséquent (que je n’ai pas du coup haha) me freine pour le moment… Dans plusieurs années je l’espère 🙂

    13 avril 2020 at 09:07
    • Reply Simplement Claire

      Merci Morgane, heureuse que cet article te plaise 🙂 J’espère que tu auras l’occasion d’y aller un jour !

      17 avril 2020 at 14:20
  • Reply Léa Ségui

    Les photos sont incroyables ! J’aimerais beaucoup aller en Islande, c’est un pays qui m’a toujours attiré. Il y a tellement de belles choses à voir. Dommage que le coût de la vie soit si cher…

    13 avril 2020 at 10:56
    • Reply Simplement Claire

      Merci Léa pour ton petit mot ! Effectivement il faut faire des économies avant d’aller là-bas, mais après on peut adapter le budget alimentation / restaurant et activités, par exemple 🙂

      17 avril 2020 at 14:15
  • Reply Noemi

    Très joli cet article, l’Islande a l’air clairement d’être un magnifique pays, ça me fait beaucoup penser à mon road trip en Norvège en terme de paysage, qui reste l’un de mes préférés pour le moment 🙂
    Tes photos sont très belles ! Mais bon dieuuuuu qu’est-ce que c’est cher de partir en Islande haha

    13 avril 2020 at 12:23
    • Reply Simplement Claire

      On a fait également la Norvège et on avait vraiment adoré ! Les paysages en Islande sont assez différents mais si on aime les pays nordiques, c’est une destination incontournable 🙂

      PS : oui c’est cher, mais si tu as fait la Norvège du a déjà eu un petit aperçu 😛

      17 avril 2020 at 14:14
  • Reply Noémie

    Les photos sous la glace sont magiques 😮 !! J’aimerai trop y aller en Island également, ton voyage m’en donne encore plus envie :).

    Merci de partager toutes tes belles photos !

    Noémie.

    13 avril 2020 at 18:08
    • Reply Simplement Claire

      Merci beaucoup Noémie pour ton message, heureuse que les photos te plaisent 🙂

      17 avril 2020 at 14:04
  • Reply Miléna

    Merci pour cet article bien détaillé qui fait rêver ! Nous avons prévu de partir en Islande en Septembre (en espérant qu’on puisse d’ici là) et donc je vais garder ton article bien au chaud pour préparer notre itinéraire je pense 🙂

    14 avril 2020 at 08:21
    • Reply Simplement Claire

      Ah super ! Vous allez adorer, c’est vraiment une belle destination 🙂 J’espère que tout sera plus calme d’ici là…

      17 avril 2020 at 13:58
  • Reply Pepnaf

    Waouh, merci pour ce magnifique article !
    L’Islande fait partie des pays que je rêve de visiter… Pourvu que nous puissions vite retrouver le plaisir de voyager !
    Si nous décidons d’y partir dans les mois qui viennent, je ne manquerai pas de me référer à tes bons plans 🙂

    30 avril 2020 at 11:07
    • Reply Simplement Claire

      Merci pour ton gentil mot 🙂 heureuse que l’article te plaise, et j’espère qu’il te servira post-confinement ! C’est vraiment une destination à faire…

      1 mai 2020 at 12:15

    Ecrire un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.